L’Automne en énergétique

Pour la médecine chinoise nous sommes déjà en automne depuis quelques semaines, cette saison est liée aux méridiens poumon et gros intestin.

C’est une saison que l’on a souvent tendance à négliger, nous ne voyons pas toujours son utilité. Elle est synonyme de rentrée scolaire pour les plus jeunes, et pour les plus grands c’est la reprise du travail.

Cette période a donc très souvent une connotation négative pour beaucoup, nous avons hâte de passer à autre chose.

Pourtant, c’est une période importante, qui doit permettre de passer sereinement de l’été à l’hiver.

Pour donner une image simple, si vous négligez l’automne, votre organisme subira le même choc que si vous plongiez dans une eau glacée après avoir passé tout un après-midi sous un soleil plomb. Où encore, c’est comme atterrir sur le plus haut sommet d’une montagne sans le matériel adéquat, ni paliers d’acclimatation.

Ca y est vous y êtes ? Vous commencez à comprendre ?

L’automne c’est la saison de la cueillette, le moment de récolter les fruits du travail fourni tout l’été, au sens propre comme au figuré. Et pour ranger toutes ses provisions, il nous faut mettre de l’ordre dans notre foyer.

Et quel est notre premier foyer, le plus important ? C’est tout simplement notre corps.

En cette période de reflux de la sève, il nous faut passer d’un mouvement d’extériorisation à celui d’intériorisation. La force, la fermeté et la justesse doivent prendre le pas sur l’agitation et la dispersion. Ce sont les qualités de l’élément Métal, avec sa capacité à se structurer mais aussi à trancher, qui nous permet cette transition.

Petit à petit, l’obscurité prend le pas sur la lumière et les nuits sont de plus en plus longues.

Le métal avec les méridiens Poumon et Gros Intestin, permet de recevoir ou d’éliminer pour l’harmonisation entre l’interne et l’externe.

L ‘énergie du métal est un Qi protecteur, il nous prépare à affronter les rudesses de l’hiver.

Mais pour ce faire l’énergie Yang doit diminuer, s’apaiser, si elle reste à son apogée votre corps ne pourra pas trouver l’équilibre entre l’extérieur et l’intérieur. Le Qi protecteur du méridien Poumon ne pourra pas remplir son rôle, l’énergie Yin grandissante engendrera un refroidissement important avec son lot de, fatigue, troubles respiratoire, problèmes articulaires, cutanés, de circulation…

Le Shiatsu permet d’équilibrer la circulation de l’énergie, de la renforcer là ou il y a des manques et de la disperser là où elle est en excès.

A ce moment de votre lecture, vous vous demandez probablement comment faire pour savoir si vous avez besoin d’une séance ?

Et bien je vous répondrai tout simplement que si vous vous posez la question c’est que vous avez déjà la réponse.

Plus sérieusement, si après un été plein d’énergie, d’activités et d’émotion positives, vous avez déjà l’impression d’en avoir perdu tout les bénéfices alors consultez.

Si vous connaissez déjà vos premiers rhumes, vos premières toux, consultez.

Il n’est pas encore trop tard pour vous préparer à passer un bon hiver.

Ce texte n’est qu’une présentation rapide sur l’automne, qui est en réalité comme tout ce qui touche à l’énergétique bien plus vaste et plus complexe.

Il n’y a dans ces quelques lignes aucune prétention, mon seul objectif est de partager avec vous ma réflexion sur l’importance de l’automne une saison trop souvent mal aimée.

Portez-vous bien et à très vite.

Wilfried,

 

L’automne en résumé,

Elémént : le Métal « l’Alchimiste »

Méridien Yin : Poumon

Méridien Yang : Gros Intestin

Direction : l’ouest le soleil couchant

Période de la journée : le soir

Evolution : le déclin

Qualité de l’énergie : rafraîchissante

Climat : fraîcheur vive

Elaboration : durcir en rétractant

Mouvent : la condensation